Le patrimoine culturel de la région Nord-Ouest de la Syrie

 
 
 

Le patrimoine culturel de la région Nord-Ouest de la Syrie

Le patrimoine culturel de la région Nord-Ouest de la Syrie

Les villages antiques (villes mortes)

La région Nord – Ouest de la Syrie compte parmi les régions les plus anciennes et les plus riches en vestiges archéologiques qui remontent aux époques de civilisations qui se sont succédées depuis le troisième millénaires avant J.C.

Sakkal, Salwa (URAE – Université d’Alep) <sakkal@scs-net.org>
Hadjar, Abdallah (engineer) <abhadjar@scs-net.org>

1) “ Le patrimoine archéologique et architectural de la région Nord-Ouest de la Syrie

La région Nord-Ouest de la Syrie compte parmi les régions les plus anciennes et les plus riches en vestiges archéologiques réputés et en événements historiques, qui remontent aux époques de civilisations qui se sont succédés depuis le troisi è me millénaires avant J.C.:

Eblaique, Hittite, Araméenne, Assyrienne, Greque, Byzantine jusqu’aux différentes époques Islamiques.

Cette succession a laissé des nombreuses traces dans les villages antiques et les tells historiques disséminés dans le massif calcaire de la région Nord-Ouest de la Syrie sur une zone de 140 Kms de long et de 20-40 Kms de large.

Le contenu culturel et touristique de cette région étant très riche, nous a conduit à choisir des thèmes qui peuvent susciter l’intérêt d’un: tourisme culturel:

Les villages antiques (villes mortes) du massif calcaire.

 

 

Villages antiques (villes mortes)

Villages antiques du massif calcaire, Nord-Ouest de la Syrie entre le premier et le septième siècle ap. J.C

Les villages antiques se situent dans le massif calcaire au Nord – Ouest de la Syrie. 800 sites et villages antiques ont été disséminés dans les sept montagnes du massif calcaire entre le premier et le septième siècle ap. J.C.

Sakkal, Salwa (URAE – Université d’Alep) <sakkal@scs-net.org>

1) Les villages antiques (les villes mortes)

Ce sont les sites et les villages qui s’étendent dans les Gebels du massif calcaire, ses vallées et ses branchements au Nord-Ouest de la Syrie, étendus sur une surface de 5500 Km 2 , de Nabi Houri (Cyrrus) vers le côté Nord jusqu’à Apamée au Sud, d’Alep vers le côté Est jusqu’à la vallée Al Assi vers l’Ouest, et qui datent de la période située entre le premier et le septième siècle ap.J.C et parfois jusqu’au dixième siècle ap.J.C. Le nombre de ces villages a atteint 800 sites antiques, parmi eux il y en a qui demeurent peuplés jusqu’à présent, et autres délaissés, la plupart de ces sites se placent entre Alep et Idlib distribués sur sept Gebels qui forment le massif calcaire: Les Gebels de Sim’an et Halaqa, Barisha et il A’la Doueilli et Wastani , Zawiye .

A l’époque de l’essor de la religion chrétienne on a bâti dans ces sites entre le quatriè me et le sixiè me siècle ap.J.C plus de 2000 églises dont la plus célèbre est la basilique du Saint Siméon construite entre 476 – 491 ap.J.C comme un complexe religieux complet, c’était auparavant un endroit de pélerinage et à présent un site touristique.

L’institut français d’Archéologie du proche orient (IFAPO) a fait une statistique sur le nombre des villages et sites antiques au Nord de la Syrie qui a atteint 778 villages distribués ainsi:

Villages
Gebel Sim’an et Halaqa
Barisha, il A’la
Doueilli
Wastani
Zawiye
Total
Antiques délaissés
104
121
96
321
Antiques peuplés
53
31
51
135
Modernes
72
119
131
322
Total
229
271
278
778

Le nombre de ces villages et sites a augmenté selon les pères franciscains qui se sont promenés dans les Gebels du massif calcaire profondément et surtout dans les Gebels Doueilli et Wastani où ils ont découvert des villages inconnus auparavant.Ainsi le nombre de ces villages a dépassé 800 villages.

Les principaux villages de Gebel Sim’an et Halaqa:

Brad, Burg Heidar, Kalota, Harab Sams, Kafr Nabo , Sinhar, Deir Sim’an, Qal’at Sim’an, Mshabbak, Fafertin, Qasr el Banat, Surqanya, Batuta, Sugane, Kimar, Deir Mishmihs, Basufan, Seih Sleiman, Cyrrhus, Sergible.

Les principaux villages de Gebel Barisha et il A’la:

Babisqa, Behyo, Qalb Loze, Bab el Hawa, Barisha, Ba’uda, Banqusa, Dehes, Sarfud, Qirqbize, Me’ez, Kfeir, Bashmeshli, Bamuqqa, Baqirha, Deir Seta, Kafr Derian, Bafetin, Darqita, Kafr Aruq, Bettir.

Les principaux villages de Gebel Zawiye:

Ruweiha, Sergilla, Gerade, El Bara, Ba’ude, Dana Sud

                  

Glossaire

Définition de quelques thèmes scientifiques dans les textes

Définition du massif calcaire, des villages antiques (les villes mortes), Gebel, le bêma, l’andrôn, le stoa, le pandocheion, la basilique, nartex, diaconicon, reliquaire ou prothesis

) Le massif calcaire

Ce mot signifie la région de montagnes située au Nord Ouest de la Syrie et tout ce qui l’entoure de plaines, de vallées, ce sont le Gebel Sim’an, le Gebel Halaqa, le Gebel Barisha, le Gebel il A’la, le Gebel Doueili, le Gebel Wastani, et le Gebel Zawiye (Ariha).

2) Les villages antiques (les villes mortes)

Ce sont les villages qui s’étendent dans les Gebels (montagnes) du massif calcaire, ses vallées et ses branchements au Nord-Ouest de la Syrie, étendues sur une surface de 5500 Km 2 , et qui datent de la période située entre le premier et le septième siècle ap.J.C.

3) Gebel

Montagne

3) Le bêma

Estrade élevée en forme de fer à cheval implantée au centre de la nef centrale de la plus grande basilique du village.

3) L’andrôn

Construction à étage avec rez-de-chaussée. C’est un lieu de réunion pour la discussion des affaires commerciales dans les villages romaines et byzantines.

3) Le stoa

C’est le marché du village antique .Il est composé de petites pièces devancées par des galeries.

4) Le pandocheion

Auberge à fonction de vrai hôtel pour les pèlerins et les voyageurs.

5) La basilique

Demeure royale chez les grecs. Chez les romains, édifice, composé de grand hall central et deux nefs ou deux petits pavillons latéraux séparés du hall par des colonnes ou des piliers. L’église paroissial antique a adopté son style architectural et l’a développé.

5) Nartex

Sorte de vestibules ou de porches qui précède les entrées principales de certaines églises.

5) Diaconicon

Petite pièce placée du côté Nord de l’abside Est de l’église et servant de sacristie:lieu ou l’on serre les ornements d’église et ou les prêtres vont revêtir leurs habits sacerdotaux.

6) Reliquaire ou prothesis

C’est une petite pièce placée du côté Sud de l’abside Est de l’église et contenant souvent des reliquaires en forme d’un petit tombe où s’enchâssent les reliques ou les os d’un saint ou d’un martyre.

 
 
 
 
Cet article, publié dans Architecture, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s