Architecture en Afrique

 
Un centre de conférence organique pour l’Afrique
 
 
 

Le Burkina Faso va se doter d’un centre de conférence composé de trois bâtiments en forme de coupole. A la tête du projet, le cabinet d’architectes Codelfy & Associés qui a choisi de créer un site organique autour de l’eau et de la calebasse, une plante herbacée.

 

Le futur centre de conférence de Ouagadougou au Burkina Faso sera réalisé par le cabinet Codelfy & Associés. Située à un carrefour stratégique de la ville, la structure sera au centre d’un parc urbain.
Cet établissement composé de trois bâtiments aura pour mission d’être «une vitrine internationale de qualité pour les dirigeants de l’Etat et leurs partenaires étrangers», sans oublier «d’offrir aux habitants et aux visiteurs de la ville de Ouagadougou un espace de détente», soulignent les architectes du projet. Effectivement, afin de dégager un sentiment de bien-être, le complexe joue sur les éléments naturels, le rapport du temps et les repères traditionnels.
Et pour accentuer cet esprit d’harmonie et de confort, l’architecture s’inscrit dans un esprit organique. Tout d’abord à travers l’utilisation de l’eau qui symbolise le calme, la réflexion mais aussi de la calebasse, une plante herbacée, qui a notamment inspiré les volumes de l’infrastructure.
 

D’une capacité de 3.000 places et d’une superficie de 17.800 m2, les bâtiments optent pour la fluidité entraînée par les surfaces courbes. Côté construction, les volumes sont constitués de béton architectonique préfabriqué, perforé ou imprimé sur ses parois par de multiples cercles à double fonction : décoratif et filtre solaire sur la deuxième paroi. La salle de conférence est chapeautée par un grand dôme en membrane textile qui permet de tempérer le bâtiment. Ce projet pharaonique, qui doit voir le jour d’ici à 2012, coûtera près de 17 millions d’euros au maître d’ouvrage, qui n’est autre que le gouvernement burkinabais.
 

Fiche technique

CAAU Architecte lauréat du concours international en juillet 2009
Projet : Centre International de Grandes Conférences
Lieu : Ouagadougou, Burkina Faso
Superficie : 17 780 m²
Budget prévisionnel: 16.996.952 d’euros
Calendrier prévisionnel : Livraison 2012

Batiactu (16/09/2009)

 
Cet article a été publié dans Architecture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Architecture en Afrique

  1. Ieva dit :

    J\’aime beaucoup ; magnifique !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s